Afrique du Nord

Encore une outarde ou “poule du désert” comme le disent mes amis (les non naturalistes – mais parfois un peu naturistes) dont, 1 sur 3, se souvient du nom complet qui résonne dans l’oriental marocain : Outarde houbara, ce qui est déjà une victoire pour la survie de l’espèce non ? Au programme : suivi des mâles en parade, comptage de la population résidente… Du bon terrain en mode vie de nomade à base de nuit sous tente traditionnelle (ou Khaima), à siroter un bon thé au sucre à la menthe et grignoter melouis et autres boulfefs des familles.

Afrique du Nord

Encore une outarde ou “poule du désert” comme le disent mes amis (les non naturalistes – mais parfois un peu naturistes) dont, 1 sur 3, se souvient du nom complet qui résonne dans l’oriental marocain : Outarde houbara, ce qui est déjà une victoire pour la survie de l’espèce non ? Au programme : suivi des mâles en parade, comptage de la population résidente… Du bon terrain en mode vie de nomade à base de nuit sous tente traditionnelle (ou Khaima), à siroter un bon thé au sucre à la menthe et grignoter melouis et autres boulfefs des familles.